Dolce Vita ♣


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

    admin' ♠ « Tuer ou être tuer... »


Mes Messages : 224
Mon Arrivée : 19/07/2010
Mon Prénom : Morgane
Mon Âge : 26



sara perché ti amo.
♣ Âge du Perso: 24 anni
♣ Je: suis une de celle que vous aimer quand je vous sauve la vie, et une de celle que vous détester quand je vous met en prison. Et oui, je suis agent de police, possédant ma propre équipe. Je suis brillante je l'affirme alors fait gaffe car je rêve qu'une seule chose : te passer les menottes.
♣ Carnet d'Adresses:

MessageSujet: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Sam 28 Aoû - 18:15



Saphir Anezia ♠ Calzolàio



Parfaite Super Star Flic

24 ans ♦ policière & chef d'équipe ♦ intelligente ♦ tétue ♦ en couple




Interrogatoire ;



« La vie est un roman dont je suis l'héroine. »


LEANDRO A. MAROCCHI ▬ « Chace Crawford » | RESERVER
JASMINE L. RISTORI ▬ « Alexis Bledel » | RESERVER
ENOS G. AMERIGHI ▬ « Kellan Lutz » | LIBRE



Dernière édition par S. Anezia Calzolàio le Mar 31 Aoû - 13:53, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    admin' ♠ « Tuer ou être tuer... »


Mes Messages : 224
Mon Arrivée : 19/07/2010
Mon Prénom : Morgane
Mon Âge : 26



sara perché ti amo.
♣ Âge du Perso: 24 anni
♣ Je: suis une de celle que vous aimer quand je vous sauve la vie, et une de celle que vous détester quand je vous met en prison. Et oui, je suis agent de police, possédant ma propre équipe. Je suis brillante je l'affirme alors fait gaffe car je rêve qu'une seule chose : te passer les menottes.
♣ Carnet d'Adresses:

MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Sam 28 Aoû - 18:15



Marocchi, Leandro Archille

    FEAT. CHACE CRAWFORD


Libre Réservé(e) Pris(e)



© livejournal
Né à Oxford ♣ joue du piano ♣ adore les chiens ♣ intelligent ♣ aime s'amuser ♣ déteste les marguerites ♣ a le vertige ♣ arrogant ♣ accro au soda ♣ est un grand fan de benjamin franklin.





l'histoire ;

« J‘aimerais redevenir un petit garçon où je proclamerais sans cesse, que justice soit faite. »

Leandro Archille Marocchi est un jeune anglais qui est né dans la belle ville qu’est Oxford. Quiconque demandera à Oxford, l’adresse où vit ce jeune homme, personne ne pourra vous répondre. En effet, Leandro est connu sous le nom de Leandro Stewart, nom qu’il changea à son adolescence quand il commença à détester son père. Ainé d’une famille de trois garçon, il est l’enfant que tout le monde attend beaucoup. Intelligent, il n’est pas rare qu’il aide ses amis dans leur devoirs, même si sa réputation est de loin celle d’un bourreau des cœurs. Il aime séduire et plaire, et pourtant il a sa vision particulière de l’amour. Pour lui, le mariage est le sommet de la fidélité, faisant de lui le petit ami fidèle que rêve chaque demoiselle. A dix huit ans, il changea son nom de famille, prenant celui de sa mère, quand son père tomba dans l’alcool au point de le frapper et de tromper sa femme. Leandro fit donc la première chose qui lui passa dans la tête : déménager. C’est ainsi qu’il arriva en Italie, se forgeant une réputation d’homme mystérieux mais surtout celle d’un brillant avocat proclamant haut et fort que Benjamin Franklin est le meilleur homme dont le monde a connu.

« Mon caractère est aussi difficile qu’un puzzle. »

Leandro est surement l‘une des personnes les plus indéchiffrable du monde. Peu de personne le connait parfaitement, et rare sont les personnes qui ont découvert qui il est vraiment, tellement il est mystérieux. Intelligent, le jeune homme est doté d‘une patience qui ferait peur la personne la plus impatiente du monde. Charmeur, il aime séduire au point de connaitre les aventures d’un soir. Fidèle et arrogant, il aime avoir le dernier mot au point que des personnes rêverait de lui donner des gifles tellement, il peut ressembler à un enfant pourrit gâté capricieux. Stratégique et comique, ca fait de lui l’un des avocat les plus brillant de Rome, et cela âgé de vingt sept ans et un vrai ami au grand cœur.



le lien ;



« Les relations qu‘entretiennent entre la police et les avocats, finissent toujours par une dispute. »


    ANEZIA ▬ « Arrête, tu me déconcentre. » fut la réponse que sortit Anezia, agent de police, à son petit livre. Si il avait une chose a savoir sur elle, était que la lecture était un moment sacré et quiconque l’empêchait de lire, s’attardera sa colère. Colère distiné à Leandro, petit ami de la jeune femme, qui caressait sa hanche dénudée alors qu’elle était entrain de lire, un de ses livres préférer.
    LEANDRO ▬ « Tu préfère lire ce fichu bouquin que de m’embrasser ? » . eut-elle comme réponse. Réponse qui fut un soupire montrant bien par là, qu’il exaspérait Anezia. Lui savait mieux que quiconque qu’elle détestait qu’on la dérange en pleine lecture, mais il savait être très persuatif où un sourire s’afficha sur ses lèvres quand il entendis la réponse de sa petite amie.
    ANEZIA ▬ « Ce n‘est pas un fichu bouquin Leandro. » cru bon de lui dire alors qu‘elle repris sa lecture. Lecture qui se trouva être l‘un des nombreux best-seller d‘Adriel Castellano. Écrivain dont elle connaissait et disait sans cesse à ce dernier, qu‘elle ne lisait aucun de ses livres, ayant d‘autre chose plus intéressante a faire que de lire. Une caresse plus poussée la fit reprendre la conversation où il lui fallait peu de temps pour qu‘elle se mette en colère comme Leandro.« Donc tu me fera le plaisir de calmer tes hormones jusqu’à que j‘ai fini ce chapitre. » reprit-elle où elle espérait que l’avocat qu’était L s’arrêterais. Espoir qui fut de courte durée.
    LEANDRO ▬ « Ce n’est pas parce que c’est un best-seller qu’il doit être bon, Anezia. » Oui Leandro était un de ses hommes qui n‘aimait pas lire, surtout ceux de cet écrivain surtout qu‘il avait apprit par Anezia, qu‘elle devait faire équipe avec l‘écrivain. Écrivain dont il apprit a détester avec le temps. « Tu ne disais pas ça hier, bella. » reprit-il alors qu’il disposait un baiser sur son épaule nue. Il était très patient sauf quand il était en contact d’une aussi entété femme que l’était l’agent de police. Et il savait mieux que quiconque qu’il allait réussir a obtenir ce qu’il veut, autrement dit recoucher avec Anezia malgré que cette dernière était décider de finir son chapitre.
    ANEZIA ▬ « Tu ne peux pas comprendre. » souffla-t-elle fermant quelque secondes ses yeux, savant qu’elle allait perdre à ce jeu. Elle n’eut jamais autant raison de sa vie.
    LEANDRO ▬ « Ce que je comprend par contre, c’est que ce livre - tout comme l’écrivain qui l’a écrit - m’énervent et que j’ai prévu autre chose, mille fois plus intéressante que ce roman. » Fut sa dernière réponse alors qu’il s’emparait d’autorité le livre qu’avait entre les mains la jeune femme pour l’envoyer ensuite, valser dans la chambre de ce dernier. Il ne fallut qu’une seconde pour qu’A proteste et que quelque secondes pour qu’il pose ses lèvres sur celle de sa petite amie, la faisant ainsi taire par la même occasion. Seul les bruits qui sortaient de la chambre, montra a quel point Leandro était convoquant et savant obtenir ce qu’il voulait d’Anezia.


Leandro & Anezia. Si il y a bien une relation que Rome connait sur le bout de doigts, c’est la leur. En effet, quiconque vous demandera des informations sur l’un, vous emmènera directement vers l’autre, tellement ils sont indispensable pour l’autre. À Rome, on vous dira que les deux adultes sont en couple depuis deux mois où leur rencontre était du au hasard plus qu’autre chose. Ils se sont rencontrer lors d’un procès d’un criminel qu’Anezia avait arrêter, et que Leandro était même du dit criminel. Ils ne sont pas tout de suite aimer, l’un rapprochait à l’autre d’avoir mit trop tôt en liberté un criminel connu pour ses viols sur des adolescente blondes, et l’autre rapprochait la non confiance en lui. Oui, tout aurait put rester la, sur cette relation de mépris car si il y a bien une chose que la police n’aime pas, c’est bien les avocats qui remette en liberté les criminels qu’ils avaient eu tant de mal à arrêter. Et pourtant, il ne fallut qu’une grande dispute, après avoir but plusieurs verres de champagne dans une fête donner par un ami commun, pour les faire coucher ensemble. Leur relation ambigüe resta secrète jusqu’à que Leandro la dévoile au grand jour quand Anezia fut hospitalisé d’urgence à l’hôpital de Rome, étant faite tiré dessus lors de son service. Depuis ce jour, Rome savent que l’avocat et la policière sont en couple, formant une bonne équipe même si depuis quelque temps, des disputes se font entendre entre les deux, sujet qui tournent autour de leur travail..


© Tous droits réservés.
Forum&Concept by Pauline.


Dernière édition par S. Anezia Calzolàio le Lun 30 Aoû - 13:46, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    admin' ♠ « Tuer ou être tuer... »


Mes Messages : 224
Mon Arrivée : 19/07/2010
Mon Prénom : Morgane
Mon Âge : 26



sara perché ti amo.
♣ Âge du Perso: 24 anni
♣ Je: suis une de celle que vous aimer quand je vous sauve la vie, et une de celle que vous détester quand je vous met en prison. Et oui, je suis agent de police, possédant ma propre équipe. Je suis brillante je l'affirme alors fait gaffe car je rêve qu'une seule chose : te passer les menottes.
♣ Carnet d'Adresses:

MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Sam 28 Aoû - 18:16



Ristori, Jasmine Luzia

    FEAT. ALEXIS BLEDEL


Libre Réservé(e) Pris(e)



© crédit
née à Venise ♣ déterminée ♣ déteste le jaune ♣ adore les chevaux ♣ on la compare souvent à Mary Poppins ♣ gourmande ♣ aime l'opéra ♣ accro à la caféine ♣ préfère les soirées cinéma que les sorties en boite de nuit ♣ vie avec trois chats.





l'histoire ;

« J‘aimerais être une larme, pour sentir la douceur de ta peau. »

Jasmine Luzia Ristori, est née il y a vingt et un an dans la ville de l’amour qu’est Venise. Elle a su très vite s’adapter à toute les situations, au point d’être une adolescente très mature pour son âge. Elle aime sa ville et ne la quittera pour rien au monde, fut ses paroles quand ses amis lui parlaient d’autre ville qu’ils aimeraient emménager. Enfant unique, l’argent ne manquait pas dans cette famille où Jasmine su très vite le métier qu’elle aimerait exercer plus tard : artiste. J est douée en dessin, et cela elle le sait mieux que quiconque, où elle devient vite quelqu’un de fier. À dix huit ans, elle fit le choix d’aller dans une brillante université loin de sa ville natale, laissant derrière elle, son passé. Passé dont elle se remémore de jour en jour, repartant à Venise voir sa Venise si l’opportunité se présenterait. Agée de vingt et un an, Jasmine habite à Rome où elle étudie l’art où elle travaille en tant que dessinatrice pour l’agence de police, qui l’ont accepté pour la durée de son stage.

« Je t‘aime autant que tu me permes de te découvrir. »

Jasmine dit Jas est une jeune femme ambitieuse, et très fière d’elle. Elle veut réussir dans la vie et sait qu’avec une détermination, elle pourra réaliser son rêve : être connu pour son don d’artiste. Détermination qu’elle possède, où il n’est pas rare qu’on la voit manger de grand gâteau a n’importe quel heure de la journée, étant quelqu’un de gourmande. Gourmande qui ne prend pas un gramme se faisant jalouser de son entourage. J aime la simplicité et le calme, où pas mal de personne la décriera de coincé, allant presque jamais s’amuser dans l’une des boites huppé de Rome, préférant rester chez soi devant une feuille blanche, que de consumer de l’alcool qu’elle ne tiendra probablement pas.



le lien ;



« Il n‘est pas rare qu‘une femme prenne sous son aile une autre femme, plus fragile qu‘elle. »


    ANEZIA ▬ « Tu dois avoir honte, de ne pas m’avoir dit que tu étais accepté à la brillante école d’art de Washington. » Fut ses premières paroles quand elle eut commander sa commande. Anezia, connu pour être agent de police eu un sourire d’autosatisfaction quand elle vit les yeux de sa petite protéger, la fusiller du regard montrant bien par là, que cette nouvelle devait être secrète, surtout aux yeux d’Anezia.
    JASMINE ▬ « Si je te l‘avais dit, tu m‘aurais prit le premier vol pour Washington et tu m‘aurais mit de force dans l‘avion. » . Fut sa réponse alors qu’elle remerciait d’un sourire le serveur qui lui apportait son soda, tout en gardant un regard noir pour l’agent de police qui se trouvait être son amie. Son idole.
    ANEZIA ▬ « Et alors, quel mal à ca ? » fut la réponse de l’agent Calzolàio gardant toujours ce sourire victorieux en place, montrant bien par là qu’elle pouvait tout savoir et étant en position de pouvoir. Comme quoi, être policière avait de bon côtés.
    JASMINE ▬ « Je ne veux pas quitter Rome, pour un continent que je connais que par les livres et la télévision. » . eut le temps de dire Jasmine après avoir disposer sa serviette sur ses genoux alors que le serveur revenait avec leur commande. Commande identique à l’autre.
    ANEZIA ▬ « Même si ca peut pousser ta carrière dans l’art ? » Belle répartie et cela, quiconque à Rome savait que l’art de la répartie était encrer dans la personne qu’est Anezia, faisant d’elle une excellente policière. Policière qui avait sa propre équipe, faisant d’elle la plus jeune chef que Rome disposait.
    JASMINE ▬ « Oui. Je préfère apprendre dans une ville qui me rend heureuse, que d’avoir du succès dans une ville qui me poussera à fuir le jour même. .» Rome savait aussi qu‘Anezia influençais Jasmine et cela se fit voir par la belle répartie qu‘avait envoyer l‘étudiante en art à l‘agent de police. Un même sourire naquit sur le visage des deux jeunes femmes, montrant par là leur fierté d‘être aussi complice et déchiffrable qu‘elle le sont déjà.


Jasmine et Anezia. Les deux jeunes femmes sont amis depuis que Jasmine a été accepter comme stagiaire dans l’agence de police où travaille cette dernière. Aux premier abords, certaines personnes vous diront qu’elles s’adressent la parole que par politesse ou quand l’une voulait demander quelque chose a l’autre. D’autre vous diront qu’elles s’apprécient vraiment et rare sont les personnes qui ont toute l’attention d’Anezia. Et pour finir, d’autre vous assureront que les deux jeunes femmes se considèrent plus que de simples amies. Et c’était vrai car toute la police iront protéger Jasmine si cette dernière était attaquée, car la stagiaire est nulle autre que la petite protéger d’Anezia. Elles s’apprécient beaucoup, partageant plusieurs points de commun au point de souvent prendre leur diner ensemble dans l’un des restaurant brancher de Rome. Elles sont amis et quiconque venait à l’agence de police, dont Jasmine est encore en stage, vous diront qu’entre ses deux jeunes femmes, il y a plus qu’un rapport stagiaire/tutrice.


© Tous droits réservés.
Forum&Concept by Pauline.


Dernière édition par S. Anezia Calzolàio le Mar 31 Aoû - 13:53, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    admin' ♠ « Tuer ou être tuer... »


Mes Messages : 224
Mon Arrivée : 19/07/2010
Mon Prénom : Morgane
Mon Âge : 26



sara perché ti amo.
♣ Âge du Perso: 24 anni
♣ Je: suis une de celle que vous aimer quand je vous sauve la vie, et une de celle que vous détester quand je vous met en prison. Et oui, je suis agent de police, possédant ma propre équipe. Je suis brillante je l'affirme alors fait gaffe car je rêve qu'une seule chose : te passer les menottes.
♣ Carnet d'Adresses:

MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Sam 28 Aoû - 18:16



Amerighi, Enos Gabriele

    FEAT. KELLAN LUTZ


Libre Réservé(e) Pris(e)



© livejournal
Né à Rome ♣ donne sa confiance difficilement ♣ bagarreur ♣ l'hiver est sa saison favorite ♣ séducteur ♣ a peur de s'engager ♣ adore voyager ♣ possède une grande collection de BD ♣ déteste le football ♣ aime passer ses soirées en boite de nuit.





l'histoire ;

« Ma philosophie ? Je veux, j’obtient. »

Enos Gabriele Amerighi est un homme de vingt six ans que Dame Nature a gâté, naissant à Rome. Cadet d’une famille de deux enfants, il a une grande sœur qui devient vite une mère pour lui quand ses parents partirent dans les quatre coins du pays pour cause de travail. Il n’a jamais aimer son père, mais ne dit jamais non pour l’argent que son paternel lui laissa, chaque fois qu’il partit à l’étranger, chose qui arriva très fréquemment. Gâté, il devient vite une garçon capricieux, qui le mot « non  » ne fait pas partit de son vocabulaire. Enos n’a jamais voulu ce qu’il voulait faire plus tard étant ado, préférant faire de luxueuse fête dans la villa de ses parents, quand ses derniers étaient absent. Abusant de l’alcool, il faillit faire une overdose et ne dut son salut qu’a sa grande sœur. Séducteur et bagarreur, il n’est pas rare qu’il se retrouve enfermer derrière les barreaux, dans l’agence de police pour une durée de 24H. S’amusant et profitant de la ville, ce romain aime sa ville et surtout les jolies femmes dont il séduit, couche avec pour ensuite les jeter. Il a peur de s’engager dans une véritable relation, n’ayant jamais eu d’exemple de couple dans sa vie. Agé de vingt six ans, Enos est organisateur de soirée, où il est souvent demandé par des personnes fortunés voulant une soirée luxueuse et parfaite. Et ce n’est pas maintenant, qu’il arrêtera d’être ce célibataire endurcit qui aime s’amuser, se bagarrer et passer ses nuits en garde vue.

« N‘essaye pas de me connaître et laisse moi t’emmener au septième ciel. . »

Enos est souvent caractériser de mauvais garçon, passant presque toute les nuits, en garde a vue pour cause de bagarre. Et pourtant, ce jeune homme n’a rien de mauvais, il s’avère être un excellent ami qui vous écoutera, et se bâtera a vos côtés. Bagarreur, il préfère utiliser ses mains plutôt que les mots, lui donnant une allure de rebelle. Séducteur dans l‘âme, il est l‘un des cassanova de Rome où il n‘a jamais été dans une relation sérieuse, ayant peur de s‘engager dans quelque chose qu‘il ne connait pas. Fier et sarcastique, Enos à un sens d‘humeur que peu de personne comprenne, mais qui fait de lui le rebelle le plus aimer de la police de la ville.



le lien ;



« Leur histoire commença par une garde de vue, et continua ainsi jusqu’à libération du rebelle. »


    ANEZIA ▬ « Encore toi ? » fut les premières paroles qui raisonnait dans l’enceinte de police, où Anezia prenait son service. Quiconque aurait entendu ses paroles aurait vite comprit, que c’était plus de l’amusement qu’autre chose, et cela se conforma quand on découvrit a qui elle parlait.
    ENOS ▬ « Je ne pouvais pas rater notre rancard. » . Une voix masculine teinté d’ironie, brisa le silence qui s’était installer entre eux, seul être vivant dans cet endroit. Car c’était bien cela, l’agent de police et le rebelle qui était derrière les barreaux pour une garde a vue se connaissaient et s’était tout de suite apprécier. Apprécier au point que les deux adultes se provoquèrent tout en s’amusant, seul chose a faire un mercredi soir. Et il n’y a pas mieux qu’une belle discutions pour tuer le temps.
    ANEZIA ▬ « Tu devrais envisager d‘arrêter de te battre Enos. » Ses paroles n’arrivèrent jamais dans le cerveau de son interlocuteur, pour la simple et bonne raison que ce n’était pas la dernière fois qu’Anezia disait cela à Enos, connu pour être en garde a vue presque tout les soirs de semaine, pour bagarre sur une voix publique.
    ENOS ▬ « Et manquer le pied d’enfer que je prend, quand tu me passe les menottes ? Jamais. » . Amusé il l’était et cela peu de personne vous diront que le prisonnier s’amuse avec l’agent de police et non lui fait des avances. C’était leur jeu a eux et peu de personne comprenait pourquoi l’agent de police passait son temps à discuter avec Enos, au lieu d’être tranquillement chez elle a faire autre chose d’intéressant. Personne ne savait ces discutions là car même si Enos était un causeur de trouble, il sait que l’agent de police prenait son travail très au sérieux, et faisait tout pour respecter cela, en s’amusant intérieurement.
    ANEZIA ▬ « Pff tu es irrécupérable Enos. » Oui c’était leur jeu a eux et les deux adultes feront tout pour que leur jeu reste le leur. S’autorisant un sourire, Anezia replaça une de ses mèches de cheveux derrière l’une de ses oreilles tout en portant à ses lèvres, un café qui la tiendra réveiller toute la nuit. Car il lui fallait bien ca, pour rester éveiller dans un tel moment car même si elle s’amusait avec Enos, elle prenait son travail très au sérieux.
    ENOS ▬ « Je sais et c‘est pour ca que t‘aime autant me parler agent Calzolàio. » . Un sourire d’autosatisfaction s’inscriva sur les lèvres de l’adulte, gardant son regard encré dans celui de la jeune femme. Il aimait s’amuser avec et même si tout les séparaient, ils étaient et resteront des amis particulier.


Enos et Anezia. Tout commença quand Enos se bagarra dans la ruelle d’une boite de nuit connu où le videur avait appeler la police pour embarquer les causeurs de trouble. Anezia, était venu et l’avait arrêter sans penser une seule seconde, qu’elle allait devenir proche de ce causeur de trouble et pourtant. Ses deux là ont établis un lien d’amitié connu de personne, car ils discutent à l’abri des regards et cela même dans l’agence de police. Un jeu de provocation s’est installer entre eux où il n’est pas rare que des éclats de rire retentisse dans l’enceinte de police vide, montrant par la, la complicité qu’entretenait ses deux adultes. Ils s’apprécient beaucoup où ils s’amusent toujours a se retrouver comme le premier jour.


© Tous droits réservés.
Forum&Concept by Pauline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    admin' ♠ « Tuer ou être tuer... »


Mes Messages : 224
Mon Arrivée : 19/07/2010
Mon Prénom : Morgane
Mon Âge : 26



sara perché ti amo.
♣ Âge du Perso: 24 anni
♣ Je: suis une de celle que vous aimer quand je vous sauve la vie, et une de celle que vous détester quand je vous met en prison. Et oui, je suis agent de police, possédant ma propre équipe. Je suis brillante je l'affirme alors fait gaffe car je rêve qu'une seule chose : te passer les menottes.
♣ Carnet d'Adresses:

MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Dim 29 Aoû - 20:03

      Hello toi
      Oui toi, cher invité, qui regarde ce scenario. Voila petites recomandations que je demande.
      Tout d'abord un merci, pour celle ou celui qui prendra un de mes scenarios . Il faut savoir que les avatars sont négociable sauf celui de Chace Crawford qui est peu négociable ( on est GG ou on ne l'est pas ). En ce qui concerne les prénoms noms, tous sont négociables donc si l'un vous plait, n'hésiter pas à me le dire en répondant ici ou en m'envoyant un mp ( je ne mord pas ). En ce qui concerne l'activité et le niveau rp, j'aimerais que vous fassier minimun 20 lignes ( ce n'est pas trop demander ) et être actif ( je ne demande pas de venir 7 jour sur 7, mais 2-3 fois par semaine).

      Si vous avez tes questions a me poser, n'hésitez pas à me les poser je vous répondrais le plus rapidement possible. Je vous souhaite une bonne lecture. Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Lun 30 Aoû - 13:35

    Je suis là
Revenir en haut Aller en bas

    admin' ♠ « Tuer ou être tuer... »


Mes Messages : 224
Mon Arrivée : 19/07/2010
Mon Prénom : Morgane
Mon Âge : 26



sara perché ti amo.
♣ Âge du Perso: 24 anni
♣ Je: suis une de celle que vous aimer quand je vous sauve la vie, et une de celle que vous détester quand je vous met en prison. Et oui, je suis agent de police, possédant ma propre équipe. Je suis brillante je l'affirme alors fait gaffe car je rêve qu'une seule chose : te passer les menottes.
♣ Carnet d'Adresses:

MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Lun 30 Aoû - 13:42

    Toi, je t'aime déjà
    Merci de l'avoir prit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Lun 30 Aoû - 13:45

    Mais de rien, je file de ce pas faire ma fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Mar 31 Aoû - 13:39

    Et hop ! Jasmine débarque
Revenir en haut Aller en bas

    admin' ♠ « Tuer ou être tuer... »


Mes Messages : 224
Mon Arrivée : 19/07/2010
Mon Prénom : Morgane
Mon Âge : 26



sara perché ti amo.
♣ Âge du Perso: 24 anni
♣ Je: suis une de celle que vous aimer quand je vous sauve la vie, et une de celle que vous détester quand je vous met en prison. Et oui, je suis agent de police, possédant ma propre équipe. Je suis brillante je l'affirme alors fait gaffe car je rêve qu'une seule chose : te passer les menottes.
♣ Carnet d'Adresses:

MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Mar 31 Aoû - 13:45

    Je t'aime, je t'aime, je t'aime
    Tu veux que je te le réserve ?
    Merci d'avoir prit le scenario. Si tu as des questions n'hésite pas à me les poser. En ce qui concerne le nom du personnage, tu as le droit de le changer si il ne te plait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Mar 31 Aoû - 13:49

    Aww, dans mes bras ma kopineuuh
    Et puis, puisque c'est aussi gentiment proposé, je veux bien que tu me le réserves.
    & don't worry, j'aime autant le prénom que la personnalité du scénario. J'adore quoi ♥️
    Je vais faire ma fiche demain, je suis assez occupée aujourd'hui :S
Revenir en haut Aller en bas

    admin' ♠ « Tuer ou être tuer... »


Mes Messages : 224
Mon Arrivée : 19/07/2010
Mon Prénom : Morgane
Mon Âge : 26



sara perché ti amo.
♣ Âge du Perso: 24 anni
♣ Je: suis une de celle que vous aimer quand je vous sauve la vie, et une de celle que vous détester quand je vous met en prison. Et oui, je suis agent de police, possédant ma propre équipe. Je suis brillante je l'affirme alors fait gaffe car je rêve qu'une seule chose : te passer les menottes.
♣ Carnet d'Adresses:

MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. » Mar 31 Aoû - 13:55

    * se jette dans les bras de sa kopineuhh *
    Je te le réserve pour quatre jours x)
    Parfait alors x). Je suis contente que le perso te plaise autant
    Pas de problème, prend le temps qu'il te faut pour faire ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. »

Revenir en haut Aller en bas

Anezia ♠ « Laisse-moi te passer les menottes. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dolce Vita ♣  :: Sono l'eroe della mia vita ♣ :: « Gli scenarii-